Publié le 19 Janvier 2017

Voici comment se débarrasser d'un camembert au lait pasteurisé, acheté à la va-vite, et pas terrible du tout quand on aime le vrai camembert de "là-bas" au lait cru! En plus, il fait froid, je n'ai pas envie de sortir. Dans mes restes du marché, j'ai des côtes de blettes, une patate douce, je devrais réussir à faire quelque chose pour cette soirée hivernale.

 

Pour 4 personnes, il faut: 

430g de patate douce épluchée et coupée en rondelles- 570g de côtes de blettes taillées en morceaux de 3 ou 4 cm - 800g d'eau - 1 belle pincée de sel de Guérande - 3 tours (au moins) de moulin à poivre - 1 noix de beurre pour le plat - 100g de crème liquide - 1 camembert. (il peut être remplacé par une autre fromage, et même je pense par plusieurs restes de fromages différents)

PRÉPARATION

Mettre les légumes lavés et coupés, dans le Varoma. Réserver. 

Mettre l'eau dans le bol. Poser le Varoma sur le bol et cuire 20 min/Varoma/vitesse 1. 

A la sonnerie, saler et poivrer de suite les légumes et les mélanger à la spatule, sans les écraser.

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer un plat à gratin, et disposer les légumes dans le plat. Ajouter la crème liquide sans obligation de recouvrir l'ensemble. Couper le camembert en deux dans l'épaisseur, puis chaque moitié en 4 morceaux. Répartir sur les légumes et enfourner pour 30 minutes en baissant le four si nécessaire au bout de 15min. Il faut que les légumes s'imprègnent de la crème et que le fromage soit juste doré.

Déguster bien chaud avec une salade par exemple. 

BON APPÉTIT! 

Et toc! Il ne me reste plus qu'à aller chercher un bon camembert de "là-bas",au lait cru ...mais ce sera pour demain, car ce soir le repas était....riche! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #PETITS PLATS DU SOIR, #LEGUMES

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2017

Vous souvenez-vous de mes Biscuits croquants coeur tendre clémentine

Aujourd'hui, j'ai eu envie d'en refaire. Donc je prépare tout.....quand soudain.....plus de pâte à tartiner à la clémentine! catastrophe! vite, plan B. Je regarde dans mon frigo et j'ai.....du caramel au beurre salé. Ça marcherait sûrement. Donc c'est parti. Je remplace l'extrait d'orange par de l'Amareto (mon pêcher mignon) et j'y vais.

250 g de farine - 1 c à café de levure chimique - 110 g de beurre demi-sel, mou- 100 g de sucre roux (cassonade) - 1 oeuf entier - 10 gr d'Amareto (ou pour la version non alcoolisée, de l'extrait d'amande). 

Préparation:

Mettre la farine, la levure, le beurre, le sucre roux, l'oeuf et l'Amareto dans le bol du thermomix. Pétrir pendant 1 min. Si besoin, donner un petit coup de sens inverse Vitesse 4 pendant quelques secondes pour ramasser la pâte en boule. Déposer la pâte  sur une feuille de papier sulfurisé, sur un plan de travail. Couvrir d'une seconde feuille et papier et étaler la pâte au rouleau.

Préchauffer le four à 180°C.

Découper des cercles à l'aide d'un emporte-pièce ( 6 cm pour les grands biscuits, 4,5cm pour les petits). Mettre sur un disque de pâte 1/4 c à café de caramel beurre salé, puis recouvrir avec un second disque de pâte. Souder les bords avec les doigts, et déposer sur une plaque à biscuits recouverte de papier sulfurisé. Renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Enfourner 12 min à 180°C.

Sortir du four et laisser refroidir complètement avant de déguster.

Les biscuits durcissent en refroidissant. L'intérieur n'est pas coulant comme avec la clémentine, car le caramel s'étale davantage sur toute la surface. J'en ai mis moins car Il ne faut pas non plus que l'ensemble soit trop sucré. J'ai également mis seulement 100g de sucre. Nous avons trouvé l'ensemble délicieux, avec le thé. Une variante intéressante. 

BON APPETIT!

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GOURMANDISES

Repost 0

Publié le 17 Janvier 2017

Allez! encore une petite recette! Oui je suis en manque de cuisine! Donc mes amis vont en profiter. 

Pour cette recette, plusieurs possibilités. Tout dépend du temps dont on dispose. Pour ma part, j'avais beaucoup de temps, donc j'ai tout fait maison. Mais ne criez pas...il y a des solutions rapides. 

D'autre part, je n'ai pas utiliser le Thermomix pour tout... j'explique: j'avais besoin d'avoir une farce avec des petits morceaux d'artichauts, et dans le thermomix, j'obtenais plutôt une purée. De plus, je voulais des échalotes émincées très finement.

J'ai fait cuire mon crabe, je l'ai décortiqué, mais on peut utiliser de la chair de crabe en boite, ou surgelée. J'ai fait ma pâte à ravioles, mais on peut acheter en épicerie asiatique des feuilles de wonton. Déjà, ça fait avancer.

Il faut quand même disposer de pas mal de temps pour former les ravioles. Mais une fois parti, ça va.... J'en ai fait une trentaine parce que j'en congèle.

Donc, pour une trentaine de ravioles, il faut: 

Pour la pâte: 100g d'eau - 360g de farine blanche - 2 oeufs.

Pour la farce: 20g de beurre - 40g d'échalotes hachées très finement - 1 cm de gingembre épluché et râpé - 200g de fonds d'artichauts cuits et détaillés en dés -  250g de chair de crabe soigneusement égouttée - 1 belle c à soupe de coriandre fraiche, ciselée - sel et poivre à ajuster selon le goût. 

Pour le bouillon thaï: 650g d'eau - 50g de cébette ou d'oignon doux - 50g de carotte coupée en  3 morceaux - 50g de chou frisé coupé en 3 morceaux - 40g de céleri (rave ou branche) coupé en morceaux - 1 cube de bouillon Miso (que l'on trouve en magasin bio) ou à défaut, de bouillon de volaille - 1 c à café de sauce soja - Poivre à ajuster.

Préparation de la pâte:

Mettre l'eau dans le bol, chauffer 3 min/80°C/vitesse 1. 

Ajouter la farine et les oeufs, et mixer 45 sec/Vitesse 3,5 en augmentant progressivement la vitesse. (commencer par vitesse 2 puis 3 puis 3,5).

Transvaser la pâte dans un récipient, couvrir et laisser au repos pendant 15 min. 

Préparation de la farce: 

Faire fondre le beurre dans une poêle. Ajouter les échalotes émincées, le gingembre râpé, et laisser cuire à feu doux 5 min. Ajouter ensuite les dés d'artichauts, et prolonger la cuisson 10 min à feu très doux en mélangeant de temps en temps très délicatement pour ne pas écraser l'ensemble. Arrêter la cuisson, puis laisser refroidir 10 min. 

Ajouter ensuite la chair de crabe, la coriandre, le sel et le poivre. Réserver. 

Préparation des ravioles: 

Diviser la pâte en plusieurs boules. Les passer au laminoir à pâtes, jusqu'à ép: 7 (ou étaler au rouleau à pâtisserie). Couper des carrés de 10 x 10. Si on utilise des feuilles wonton toutes prêtes, elles font justement cette dimension. 

Poser une belle noix de farce au milieu du carré de pâte, humidifier le bord tout le tour, puis rabattre un angle, pour former un triangle. Bien appuyer tout le tour pour souder.

 

 

 

 

 

Prendre ensuite les 2 pointes de la base et les ramener l'une vers l'autre. Souder, réserver, et continuer ainsi avec toute la pâte. Déposer les ravioles dans le plateau du Varoma, et si l'on fait tout cuire, compléter dans le Varoma. Réserver.

Préparation du bouillon: 

Mettre l'eau dans le bol du thermomix. Ajouter les légumes, le cube de bouillon, la sauce soja, le poivre. Poser le Varoma sur le bol, et cuire 20 min/Varoma/vitesse 1. 

A la sonnerie, déposer les ravioles dans des bols, filtrer le bouillon à l'aide du panier de cuisson, et verser un peu de bouillon sur les ravioles. Déguster très chaud. 

Pour les amateurs, on peut ajouter un peu de piment.

Conseils et idées: les ravioles se farcissent avec plein de choses, à vous de faire d'heureux mariages d'ingrédients. N'hésitez pas à faire participer la petite famille pour le pliage de la pâte, c'est très ludique. Pour ceux qui ne comprennent pas mes explications, il y a plein de vidéos sur youtube...

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #CUISINE DU MONDE

Repost 0

Publié le 16 Janvier 2017

Ce dessert demande un peu d'habileté et de patience... Enrubanner des poires avec une pâte feuilletée n'est pas super facile mais en prenant le temps de réfrigérer la pâte feuilletée, c'est presque un jeu d'enfant. Quant au goût, je vous laisse deviner... Une bonne poire comice, une crème d'amande, le tout enrubanné dans une long bandeau de pâte feuilletée...on la sert avec un coulis de griotte ou de n'importe quel parfum, et même sans coulis du tout. 

Pour 4 personnes, il faudra: 

1 pâte feuilletée Thermomix (faite avec 200g de beurre et 200g de farine pliage escargot comme dans les démos Vorwerk) - 4 poires bien mûres, type comice - 1/2 citron - 50g de beurre mou - 50 g de poudre d'amandes - 2 gouttes d'extrait d'amande amère ou d'Amareto - 25g de fécule de pomme de terre - 2 oeufs (dont un pour la dorure).

Pour servir: 200g de coulis de griottes. (ou autres fruits)

 

Préchauffer le four à 200°C.

Eplucher les poires, et les vider à l'aide d'un vide-pomme ( hé oui le vide-pomme peut servir aussi de vide-poire!) Frotter les fruits avec le 1/2 citron pour éviter qu'ils ne noircissent, puis les réserver au frais dans une assiette. 

Mettre dans le bol, le beurre mou, la poudre d'amandes, l'extrait d'amande amère, la fécule et un oeuf. Mixer 20 sec/vitesse 4. Verser le mélange dans une poche à douille munie d'une grosse douille (8 ou 10mm)

Reprendre les poires, et les remplir avec la crème d'amande. Les remettre au frais. 

Etaler la pâte feuilletée en un grand rectangle (environ 50 x 20). Découper 4 bandeaux de 3 cm de large, et les réfrigérer 20 min environ pour faciliter la manipulation ensuite. 

Au bout de ce temps, sortir les poires, et la pâte du réfrigérateur.

En commençant par le haut, enrouler le bandeau de pâte autour de la poire, en formant une spirale. Prendre soin de recouvrir également le fond avec de la pâte, sinon la crème va s'échapper à la cuisson (ce qui m'est arrivé la première fois!). Renouveler l'opération avec les 4 poires, et les remettre au réfrigérateur pendant 1/2 heure. 

Avant de les enfourner, badigeonner les poires enrubannées avec le second jaune d'oeuf légèrement battu, et enfourner pour 30 min. Surveiller car la cuisson dépend des fours. Pour certains fours, une chaleur à 180°C peut suffire.

Avant de déguster, laisser tiédir les poires, les déposer dans une assiette, avec un cordon de coulis de griottes, et pourquoi pas une boule de glace, pour un dessert encore plus gourmand. 

BON APPÉTIT! 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS

Repost 0

Publié le 14 Janvier 2017

Une recette trouvée dans un magazine culinaire, que j'ai aménagée à ma façon. Un petit dessert sympa et que l'on peut alléger si on a envie. Moi, je n'avais pas envie, donc lait entier....Mieux vaut une vraie crème maison avec du lait entier, c'est ainsi que j'ai appris à cuisiner, mais certains régimes obligent à faire autrement. Je donne donc en fin de recette une version plus légère. 

Pour 6 crèmes, il faudra: 

400g de lait entier - 100g de crème liquide - 130g de crème de pruneaux - 50g de sucre de canne - 2 gouttes d'huile essentielle d'orange (que l'on peut remplacer par le zeste d'1/2 orange bio). 

 

Préchauffer le four à 160°C, après avoir placé un bain-marie (Environ 100g d'eau dans le plat qui recevra les ramequins pour la cuisson.

Dans le bol du Thermomix, mettre le lait, la crème, la crème de pruneaux, le sucre et l'huile essentielle d'orange (ou les zestes). Mélanger 10 sec/vitesse 4. 

Cuire 5min/90°C/vitesse 2. 

Pendant ce temps, fouetter à la fourchette les 3 oeufs dans un bol. 

A la sonnerie du TM, relancer les couteaux vitesse 5 et verser les oeufs par l'orifice du couvercle, pendant environ 20 sec. 

Transvaser dans les ramequins, les déposer dans le plat contenant de l'eau pour le bain marie, et enfourner pour 30 min. 

Laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer 2H minimum.

Déguster bien frais. 

 

Conseil: la crème de pruneaux se trouve en magasin bio, mais également en grande surface.

Variante: pour une version plus légère, vous pouvez remplacer le lait par du lait de riz, et utiliser de la crème allégée. J'ai testé avec du lait d'amande, mais on perd le goût du pruneau....

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS

Repost 0

Publié le 14 Janvier 2017

Voici une recette qui aurait bien trouvé sa place pour les fêtes, mais cette semaine, en faisant un peu de vide dans mon congélateur, j'ai "trouvé" un bar pêché l'été dernier. Il n'est pas conseillé de garder du poisson trop longtemps, donc j'ai fait un peu de vide dans ma tête et j'ai trouvé.....une recette. 

Le plus difficile, c'est bien sûr de pêcher le bar....mais il est possible aussi d'aller chez le poissonnier. Je sais que c'est un poisson un peu onéreux, donc je vous conseille de le remplacer éventuellement par un poisson qui lui ressemble au goût, qui n'est pas cher du tout, et qui est malheureusement assez peu cuisiné, ce qui est dommage car c'est un excellent poisson..... je veux parler du merlu. 

Donc, cette recette est accessible à tous, mais avec le bar, je voulais faire un petit clin d'oeil à quelques bretonnes que je connais et qui ont sans doute un bar caché dans leur congélateur....

Pour cette recette, j'ai utilisé: 

65g de lait - 120g de crème liquide - 70g de poivron rouge découpé en dés - 60g de parmesan râpé - 260g de chair de bar ( il faut tirer les filets et retirer la peau et les arêtes) - l'écorce d'1/2 citron confit détaillé en petits dés - une pincée de sel et de poivre - 80g de fromage frais. 

Mettre dans le bol du thermomix: le lait, la crème, les dés de poivrons. Cuire 10min/98°C/vitesse 1  (100°C pour le TM31). Mixer 4 sec/vitesse 5. Ajouter le parmesan, la chair de bar, le citron confit, le sel et le poivre. Cuire 8min/90°C/fonction sens inverse/vitesse 1.

Ajouter pour terminer le fromage frais et mélanger 8 à 10 sec/sens inverse/vitesse 2. (Il ne faut pas que le poisson soit en bouillie) 

Transvaser les rillettes dans une petite terrine, et laisser refroidir une nuit avant de déguster, sur des toasts, à l'apéritif ou en entrée, en garniture sur un avocat par exemple. 

Bon appétit! 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #ENTREES, #POUR L'APERO

Repost 0

Publié le 4 Janvier 2017

Une recette facile pour les soirées fraîches. Pour cette recette, je n’ai pas utilisé le Thermomix à 100 pour 100, car je voulais que les pommes de terre soient dorées et qu’elles aient ce petit goût fumé que j’aime bien, mais il est possible de mettre la garniture crue dans les feuilles de chou blanchies, et de prolonger la cuisson vapeur (Prévoir alors 30 min).

 

Pour 4 personnes

 

1 chou frisé – 1 Litre d’eau pour le TM5 ( 800G pour le TM 31) - 500 g de pommes de terre – 2 tranches de poitrine fumée (2 x 80 g) détaillée en allumettes ou 160 g de lardons fumés – 15 g d’huile d’olive - 150 g de fromage « Curé nantais » écrouté.

 

Retirer 8 belles feuilles du chou , les laver et enlever la partie la plus épaisse de la côte. Les mettre dans le Varoma. Mettre l’eau dans le bol, attention aux quantités différentes selon le modèle du Thermomix. Poser le Varoma sur le bol, et cuire 20 min/Varoma/vitesse 2. Elles doivent être ramollies, et cela dépend de la qualité du chou.

 

Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre, les couper en petits dés (1cm). Découper la poitrine fumée en allumettes. Mettre dans une poêle l’huile d’olive, et ajouter les pommes de terre et les allumettes de poitrine. Cuire pendant 15min pour que l’ensemble soit bien doré, mais pas complétement cuit. Réserver dans un saladier pour laisser tiédir.

Découper le fromage en dés. Lorsque le mélange pommes de terre/poitrine est bien tiédi, y mélanger le fromage délicatement. Il ne doit pas fondre.

 

Quand les feuilles de chou sont blanchies, les égoutter sur un papier absorbant. Ne pas jeter l’eau du bol.

 

Découper 4 carrés de film étirable (supportant la cuisson), mettre 2 feuilles de chou pour former une enveloppe ronde, et y déposer 2 cuillérées à soupe de mélange. Fermer le petit paquet, et envelopper en serrant bien l’ensemble à l’aide du film. Déposer les 4 paquets dans le Varoma.

 

Reposer le Varoma sur le bol (qui contient encore la première eau de cuisson) et cuire 25 min/Varoma/vitesse 1.

 

Avant de servir, retirer le film de chaque paquet, et déguster bien chaud. Le fromage a fondu dans les pommes de terre…..

 

Bien sûr, ce petit plat d’hiver peut se faire avec du Reblochon, du Maroilles, du Bleu d’Auvergne, et tout autre fromage assez goûteux.

 

Essayez aussi cette variante intéressante : remplacer les lardons par du Haddock préalablement poché quelques minutes dans du lait chaud.

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #PETITS PLATS DU SOIR

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2016

Bonjour à tous et à toutes. Me voici de retour....pas très fidèle depuis quelques temps, par la force des choses. 

Voici donc une nouvelle recette. Mon dessert de Noël. 

Je reste en position "réflexion/création" pour vous concocter dans la foulée un nouveau petit plat. 

Pour le gâteau trop chou il faudra: 

 

Les choux:

75g de lait - 75 g d'eau - 75 g de beurre - 1 pincée de sel - 100 g de farine - 3 gros oeufs.

La chantilly mascarpone: 

375 g de crème liquide 35% MG, très froide - 185 g de mascarpone - les graines de 2 gousses de vanille - 50g de sucre glace - 2,5 feuilles de gélatine - 40g de liqueur de mandarine impériale (ou à défaut, du Cointreau ou Grand Marnier).

La garniture des petits choux: 

160g de pâte à tartiner à la clémentine (Pâte à tartiner et à cuisiner à la clémentine corse) -80g de fromage à tartiner type St-Moret - 1 c à soupe de liqueur de mandarine impériale.

Le montage: 

1 pot de caramel au beurre salé (fait maison pour moi). Un peu de chocolat en poudre.

 

PRÉPARATION

Commencer par la pâte à chou. Mettre le lait, l'eau, le beurre et le sel dans le bol. Cuire 8 min/100°C/Vitesse 1. Ajouter d'un coup la farine, et mixer 1min/Vitesse 4. Retirer le bol du socle et le laisser refroidir 10 min. 

Remettre le bol sur son socle, et programmer 1min30sec/Vitesse 4. Mettre les oeufs un à un par l'orifice du couvercle toutes les 30 sec.

Retirer la pâte du bol et la mettre dans une poche à douille munie d'une douille de 6 mm.

Préchauffer le four à 180°C.

Poser un cercle à pâtisserie daim. 20cm sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. A l'aide de la poche à douille, remplir le fond du cercle de pâte à chou (en spirale) puis faire une dizaine de petits choux à côté, à l'extérieur du cercle. Enfourner pour 30 min. 

Pendant ce temps, mettre la gélatine dans l'eau froide pour la ramollir. 

Insérer le fouet dans le bol. Mettre la  crème liquide et le mascarpone et fouetter vitesse 3,5 en surveillant. Ajouter les graines de vanille et le sucre glace quand la crème commence à prendre.

Faire chauffer 30g de crème liquide dans une casserole et y ajouter les feuilles de gélatine. Mélanger délicatement à la crème montée. Réserver. 

Quand la pâte à chou est cuite, la laisser refroidir un peu, puis couvrir le cercle de caramel beurre salé. Ajouter la crème fouettée, et lisser le dessus. Réfrigérer au minimum 2 heures. 

Mettre la pâte de clémentines et le fromage frais dans le bol, et mixer 20 sec/vitesse 4. Ajouter la liqueur, mélanger 10sec/vitesse 3. Verser le mélange dans une poche à douille munie d'une douille diam. 3mm. Faire un trou sous chaque chou et garnir l'intérieur de crème à la clémentine. 

Au moment de déguster, retirer délicatement le cercle. Saupoudrer de chocolat en poudre pour la déco, déposer les choux sur le dessus du gâteau, ajouter un peu de caramel et servir immédiatement. 

BON APPETIT

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS

Repost 0

Publié le 5 Novembre 2016

Entre gâteau et flan, ce moëlleux passe tout seul, même après un repas copieux. A vous d'essayer. J'ai utilisé le même moule que pour le gâteau nantais, c'est à dire un moule de 22 cm

Ingrédients :

3 kiwis – 65 g de farine – 45g de Maïzena – 60g de sucre en poudre + 1 c à soupe – 3 œufs entiers – 50g de beurre fondu+ 10g pour le moule – 40g de crème liquide – Le zeste et le jus d’1 citron  bio – 1  sachet de levure chimique.

 

PREPARATION

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher et couper les kiwis en tranches. Réserver. 

Tamiser ensemble la farine, la maïzena et la levure. Réserver.

Beurrer le moule  avec les 10g de beurre. Disposer dans le fond les rondelles de kiwis (pour moi 14 tranches de kiwi dans mon moule de  22cm). Détailler les restes de kiwi en dés.

Mettre les jaunes d’œufs et le sucre dans le bol. Mixer 3 min/Vitesse 4.

Sur les couteaux lancés en vitesse 4, ajouter le beurre fondu, la crème, le jus et le zeste de citron, (il faut compter environ 40sec).

 Ajouter le mélange farine/maïzena/levure. Mélanger 20 sec/vitesse 4. Terminer par les dés de kiwis et mélanger 15sec/sens inverse/vitesse 2. Transvaser dans un saladier et réserver.

Laver et essuyer  le bol. Insérer le fouet, mettre les blancs d’œufs dans le bol et les monter en neige 3min/Vitesse 3. Les incorporer en 2 ou 3 fois dans le saladier, à l’aide d’une spatule.

Verser le mélange dans le moule et enfourner 35 min environ, selon le four.

Laisser tiédir avant de démouler, et déguster après complet refroidissement. 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GATEAUX

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

L'automne est là, et même si le soleil brille encore, les soirées sont fraîches et à mon avis, rien de tel qu'un bon velouté pour réchauffer le coeur et le corps. 

Je vous ai donc préparé un velouté un peu surprenant. Un mélange de saveurs que l'on attend pas, mais que j'ai beaucoup apprécié. 

Bon appétit! 

 

Ingrédients pour 4 belles assiettes: 

Les torsades: 1 pâte feuilletée thermomix – 60g de fromage de Salers (qui peut être remplacé par du Comté) – Poivre

Le velouté: 1 oignon rose (60g environ) – 2 c à soupe d’huile de noix (20g) - 1 boule de céleri, (420g environ) épluché et coupé en morceaux –700g de bouillon de volaille – sel poivre - 20 g de beurre ½ sel - 1 poire, épluchée et coupée en dés (1cm) – 1 c à café de miel doux– 1 c à soupe de noix décortiquées, hachées au couteau, et torréfiées –un peu de cerfeuil ou persil (pour la déco)

 

PRÉPARATION:

Préchauffer le four à 200°C.

 

Etaler la pâte feuilletée et la couper en lanières. Râper le fromage, parsemer les lanières, puis torsader la pâte. Poivrer, et enfourner pour 10 à 12 min sur une plaque tapissée de papier cuisson. Réserver.

 

Mettre l’oignon coupé en 2 dans le bol, mixer 5 sec/vitesse 5. Ajouter l’huile de noix et rissoler 4 min/120°C/Vitesse 1. (T° Varoma pour le TM31).

Ajouter les morceaux de céleri, le sel et le poivre, le bouillon de volaille. Cuire 20min/100°C/Vitesse mijotage.

Mixer 1 min/vitesse 10.

 

Mettre le beurre dans une poêle, y faire dorer les dés de poire,  ajouter le miel et cuire 2 à 3 min pour caraméliser.

 

Verser le velouté dans les bols, parsemer de dés de poire caramélisés, de cerfeuil, de noix torréfiées et servir chaud, avec les torsades au fromage.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #ENTREES

Repost 0