Publié le 3 Août 2014

Bonjour,

C'est la saison des figues et j'en ai à foison dans mon jardin. A moi les confitures, les figues séchées pour cet hiver, et confites etc…..

Mais voici une version que j'adore! en accompagnement d'une volaille. Aujourd'hui ce sera avec des cailles, et du NOILLY PRAT. Ouh la la! je vous entends d'ici! mais qu'est-ce donc encore cette chose? Alors j'explique:

En 1813, Monsieur Joseph Noilly, habitant à Marseillan (34), élabore à partir de vins blancs, ce vermouth le Noilly Prat, excellent apéritif d'abord, puis utilisé en cuisine par nos plus grands chefs! Alors comme vous êtes des chefs, voici la recette, d'une grande simplicité car la caille et la figue sont fragiles, il leur faut de la douceur…. Vous constaterez que pour les herbes, je vous donne plusieurs solutions car c'est selon ce que vous avez dans le jardin, et selon votre goût et votre imagination. La règle, c'est: point trop n'en faut!

Je l'ai préparée pour 2 mais je vous livre la recette pour 4 personnes:

Ingrédients:

4 cailles bien dodues - 3 c à soupe d'huile d'arachide ou tournesol - 1 noix de beurre - Environ 12 figues fraiches (pour moi elles sont très grosses, je les coupe en 2) - 15 cl de Noilly Prat - une bonne pincée de sel et de poivre - 1 c à soupe de sirop d'érable ou de miel - 1 petite branche de thym frais (thym citron c'est bien) - une belle branche de verveine citronnelle ( ou à défaut 1 petit bâton de citronnelle ou du gingembre, ou même un zeste de citron).

Préparation:

Préchauffer le four à 120°C

Mettre l'huile et la noix de beurre dans une cocotte allant au four (genre cocotte en fonte) . Faire revenir les cailles à feu vif sur toutes les faces, et les saler poivrer en cours de cuisson.

Couper les figues en 2 ou en 4 et les disposer autour, face coupée d'abord pour les dorer, puis les retourner délicatement. Ajouter le Noilly Prat, chauffer à feu vif et flamber. (Attention de ne pas mettre votre hotte en route!) Lorsqu'il n'y a plus de flammes, ajouter les herbes fraiches et arroser d'un filet de sirop d'érable (ou de miel) les figues seulement. Fermer la cocotte et enfourner pour 45 min à 1h en surveillant la cuisson. Elle doit être lente car les figues rendent du jus qui va parfumer la volaille, mais il faut lui donner un peu de temps….

A la sortie du four, retirer le couvercle et poser la cocotte sur le feu. Cuire quelques instant à feu vif pour évaporer un peu de jus. (concentré, il sera meilleur!)

Servir avec des pommes de terre vapeur, ou une semoule de couscous.

A défaut de cailles, vous pouvez utiliser une pintade découpée en morceaux.

BON APPETIT!

Cailles aux figues fraîches et Noilly Prat

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #VIANDES

Repost 0