Publié le 27 Avril 2018

Depuis longtemps, je cherchais le fameux ail des ours. Dans ma région, impossible d'en trouver dans les bois, ou bien, je n'ai pas l'oeil averti... Il est possible d'en planter dans le jardin, mais en principe on le trouve dans les bois humides. Les feuilles ressemblent aux feuilles de muguet, mais la fleur est tout à fait différente. Pour le goût, légèrement aillé mais plus doux que l'ail commun. 

Ma copine Edith m'en a donc ramené de Dijon, et j'ai pu tester une recette. J'ai eu envie de faire un croque maxi, et au lieu de tartiner mon pain de mie avec du beurre, j'ai préparé une crème à l'ail des ours. Excellent, donc je partage. 

Le pain de mie, je l'ai fait d'après cette excellente recette https://www.cookomix.com/recettes/pain-de-mie-complet-thermomix/ mais vous pouvez acheter du pain tout fait.

 

Voici donc les ingrédients, pour 4 personnes: 

40g de feuilles d'ail des ours - 30 g d'huile d'olive - 200g de fromage frais type Madame Loïck nature - 10 à 11 tranches de pain de mie complet maison - 3 tranches de jambon blanc - 80g de gruyère râpé - une noix de beurre pour le plat. 

Laver abondamment  et sécher les feuilles d'ail des ours. Mettre dans le bol du thermomix, avec l'huile. Mixer 15 sec/vitesse 6 en raclant les parois du bol de temps en temps. 

Ajouter ensuite le fromage frais et mixer 30 sec/vitesse 4. 

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer un plat allant au four.

 

 

Garnir entièrement le fond de tranches de pain de mie, en complétant avec des bouts si nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

Répartir une couche épaisse de crème à l'ail, puis garnir de jambon blanc.

Répartir à nouveau une couche de crème à l'ail sur le jambon.

 

 

 

Recouvrir de pain de mie. 

Parsemer de gruyère râpé et enfourner pour 20 min en surveillant la cuisson. Il faut que le croque soit juste doré et moelleux. 

VARIANTE: si vous disposez d'un appareil à croque, cette recette peut se faire en individuel, en supprimant le gruyère râpé. C'est d'ailleurs ce que j'essaierai la prochaine fois, car pour 2 ce n'est pas trop long. La formule XXL est pratique pour les plus grandes tablées. 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #PETITS PLATS DU SOIR

Repost0

Publié le 7 Avril 2018

Me voilà rentrée de mes vacances espagnoles, et bien sûr, envie de partager quelques recettes. Nous étions en Catalogne pour Pâques, et nous avons dégusté des bougnettes catalanes, bien croquantes et parfumées. Voici donc la recette, adaptée au Thermomix. 

Bonne dégustation. 

Pour 4 gourmands, il faudra: 

50g de beurre – 7g de levure fraîche de boulanger – 2 œufs entiers – 250g de farine T45 – le zeste d’un citron – 20g d’eau de fleur d’oranger – 200g d’huile pour friture - 100g de sucre glace – 1 c à soupe de cannelle en poudre.

 

PRÉPARATION:

 

Mettre le beurre dans le bol et cuire 5min/50°C/Vitesse 2 . Ajouter la levure et mélanger 20 sec/vitesse 4.

Ajouter les œufs, la fleur d’oranger et les zestes de citron. Mélanger 20 sec/vitesse 4.

Ajouter la farine, et pétrir 10 min. 

Le pétrissage doit être long pour que la pâte s’étire bien par la suite.

Mettre la pâte dans un saladier fariné et couvrir d’un torchon. Laisser lever 2H. à l’abri des courants d’air. 

 

Au bout de ce temps, prélever 5 pâtons de 20 à 25g, et recouvrir le reste de la boule pour la protéger, puis étirer chaque pâton le plus finement possible, avec les doigts, en tournant le disque de pâte. Il est possible aussi de l’étaler avec un rouleau à pâtisserie, mais sans mettre de farine sur le plan de travail. La pâte ne colle pas. Les disques de pâte font environ 6 à 7 cm de diamètre normalement, mais moi je les ferai plus petits la prochaine fois. 

 

Mettre l’huile à chauffer, et déposer délicatement sur la surface le premier disque de pâte étiré. Il faut que l’huile soit bien chaude. La bougnette se boursoufle.

 

Quand elle est dorée du premier côté, la retourner avec une fourchette pour cuire l’autre face. Puis la déposer sur une assiette, sur un papier absorbant. 

Préparer dans une tasse le mélange sucre glace/cannelle et sucrer généreusement, en tamisant à l’aide d’une petite passoire. 

 

Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. 

 

Conseil: Ces gourmandises ne sont pas grasses car elles ne sont pas plongées dans l'huile comme les bottereaux ou les beignets. Les bougnettes sont légères et parfumées à souhait. Elles se conservent dans une boite en fer ou un récipient en verre, sous vide.

 

La pâte se congèle très bien. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GOURMANDISES, #DESSERTS

Repost0