Publié le 20 Mai 2016

FRAISIER AU THERMOMIX

Après quelques semaines d'absence, je reviens avec un joli cadeau: un classique qui a connu des tas de variantes, ce qui n'est pas interdit bien sûr…. mais je tenais à vous livrer la recette de base de ce délicieux gâteau, comme on l'apprend à l'école. Ensuite, libre à vous d'en modifier les étapes. Je me suis largement inspirée de la recette de Mercotte, je l'ai adaptée pour le thermomix, et je suis heureuse de la partager, car je l'ai faite dimanche pour un repas de famille, et ce fut un succès. Si vous êtes au régime….oubliez!

Pour commencer, le fraisier doit être rond, il se compose d'une génoise (sans levure), d'une crème mousseline (sans gélatine ni agar-agar), de bonnes fraises de saison, et d'une fine couche de pâte d'amande.

Vous pouvez le faire rectangulaire ou carré, faire une autre crème que la crème mousseline, et faire un miroir dessus, votre gâteau sera évidemment très bon quand même, mais il y a le fraisier….et le gâteau "comme un fraisier".

Dernière précision: il est facile à faire, il faut simplement suivre les étapes, et quand on fait un fraisier, on ne fait pas en même temps…les vitres, le goûter des enfants, le biberon du petit dernier…..etc….. Non! quand on fait un fraisier, on ne fait que le fraisier….C'est parti!

Le matériel: Un moule à charnières de diam. 21cm

Les ingrédients (pour 8 personnes):

La génoise: 90g de sucre - 3 gros oeufs - 90g de farine.

Le sirop: 100 g d'eau - 120 g de sucre en poudre - 20g de kirsch (ou alcool de fraise).

La crème mousseline: 375g de lait entier - 80g de sucre en poudre - 55 g de jaune d'oeuf (2 gros) - 30g de fécule de maïs - 1 gousse de vanille fendue dans la longueur - 250g de beurre doux - 15g de de kirsch.

Le montage et la finition: 250g de fraises fraîchement cueillies - 100g de pâte d'amande.

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C.

La génoise:

Insérer le fouet. Mettre les œufs et le sucre dans le bol , programmer 8min/55°C/vitesse 3 pour obtenir une belle mousse. Mixer ensuite 3 min/vitesse 3 pour refroidir le mélange.

Transvaser dans un récipient et ajouter la farine en 3 fois, et mélanger très délicatement avec une maryse pour ne pas faire retomber la pâte.

Verser la pâte dans le moule à charnières, préalablement recouvert de papier sulfurisé. Enfourner pour 15 min. La pâte doit cuire sans trop de coloration, il faut donc surveiller car tout dépend du four.

Démouler sur un papier sulfurisé. Laisser refroidir avant de découper la génoise en 2 dans l'épaisseur. Réserver.

Le sirop : Mettre dans une casserole l’eau et le sucre et porter à ébullition. Laisser refroidir et ajouter le kirsch. Mélanger et réserver.

La crème mousseline :

Mettre le lait, les graines de vanille, le sucre, les jaunes d'oeufs, la fécule dans le bol.

Cuire 8 min/98°C/Vitesse 3. La crème doit épaissir mais rester lisse.

Insérer le fouet, mettre la moitié du beurre dans le bol et mixer 30 sec/vitesse 3,5 (Vit. 3 pour le TM31).

Transvaser dans un récipient, filmer au contact et laisser refroidir.

Laver et sécher le bol, puis mettre le reste du beurre et mixer 20 sec/vitesse 3 pour obtenir une crème.

Quand la crème est à température ambiante, (pas plus de 20°C), lancer les couteaux vitesse 4 et verser la crème peu à peu par l’orifice du couvercle. Cette opération permettra d’obtenir une crème bien lisse, et surtout elle tiendra bien à la découpe du gâteau. Ajouter enfin le kirsch et continuer de mélanger quelque seconde. Il faut compter 1 min pour obtenir un mélange bien lisse.

Montage du fraisier :

Garnir les bords intérieur du moule à charnières, de fraises coupées en 2, en les égalisant par la base pour qu’elles soient toutes à la même hauteur. Ajouter un premier disque de génoise en le calant bien. (Il aidera les fraises à se tenir). Imbiber la génoise de sirop à l’aide d’un pinceau. Recouvrir d’une première couche de crème mousseline, puis de fraises coupées en gros morceaux, puis une seconde couche de crème mousseline, puis le second disque de génoise, imbiber ce second disque, puis terminer par une dernière couche de crème mousseline. Egaliser à l’aide d’une spatule coudée, et réserver au réfrigérateur pendant une nuit.

La finition le lendemain :

Faire une boule avec la pâte d’amande pour la ramollir. L’étaler finement à l’aide d’un rouleau, en prenant soin de fleurer le plan de travail avec du sucre glace. Découper une forme au choix et poser délicatement sur le gâteau. Ajouter des fraises, et des feuilles de menthe pour le décor et réserver jusqu’au moment de servir.

Au dernier moment, retirer le cercle du moule et déguster.

BON APPÉTIT !

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GATEAUX

Repost 0