gateaux

Publié le 15 Mai 2021

Ingrédients pour un cercle de 20 cm :

Pâte sucrée amande : 30g de sucre glace – 10g de poudre d’amandes – 85g de farine T55- 35g de beurre 1/2 sel – 1 petit œuf entier.

Crème de pistache : 35g de beurre – 35g de sucre en poudre – 20g de poudre d’amandes – 20g de pistaches – 1 œuf moyen.

Compotée de fraises : 135g de fraises - 8g de jus de citron – 20 g de sucre en poudre + 8g à mélanger avec l’agar agar – 2g d’agar agar.

Garniture : 300g de fraises.

 

PREPARATION :

 

Pâte sucrée amande 

Mettre dans le bol le beurre, le sucre glace, la poudre d’amande, la farine et mixer 15 sec/vitesse 4 pour obtenir un sablage. Ajouter l’œuf et mélanger à nouveau 10sec/vitesse 4.

Façonner un pâton, le filmer et le laisser poser 30min au réfrigérateur.

Sortir le pâton, et l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Sans retirer le papier, déposer l’ensemble au congélateur 15 à 20 min.

Puis retirer le papier, couper un disque de 24cm de diam. et foncer un cercle à pâtisserie ou un moule de 20 cm. Découper proprement le bord.

Déposer au congélateur si possible 2H.

La crème de pistache :

Mettre le beurre mou et le sucre dans le bol, mixer 15sec/vitesse 4.

Ajouter les poudres de pistache et d’amande et mélanger à nouveau 15sec/vitesse 4.

Terminer par l’œuf et mélanger 10sec/vitesse 3.

Transvaser dans un petit récipient et filmer la crème au contact. Réserver 1h au réfrigérateur.

Cuisson de la tarte

Préchauffer le four à 160°C.

Cuire le fond de tarte à blanc à 160°C pendant 15 min.

Sortir du four et étaler la crème de pistache. La lisser. Attention à ne pas mettre la crème jusqu’en haut car il faut mettre ensuite la compotée de fraises.

Cuire à nouveau 8 min. retirer du four. Les bords doivent être bien dorés et la crème moelleuse.

Réserver.

 

 

La compotée de fraises

Mettre les fraises, le jus de citron et 20G de sucre dans le bol. Cuire 4min/80°C/vitesse 2.

Pendant ce temps, mélanger l’agar agar dans une tasse, avec les 8g de sucre restant.

Ajouter ce mélange dans le bol et cuire 1min/90°C/Vitesse 1.

Mixer 10sec/vitesse 5.

Débarrasser dans un bol, filmer et laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer environ 2H.

Montage :

Récupérer la tarte avec sa crème pistache.

Sortir la compotée de fraises, la fouetter à la fourchette pour la ramollir un peu. Si elle est trop ferme, ajouter une c à soupe d’eau, la chauffer un peu en la fouettant. Sa consistance dépend de l’agar agar utilisé.

Déposer sur la crème pistache une fine couche de compotée de fraises. 

Garnir avec les fraises coupées en 2.

Parsemer de quelques pistaches concassées grossièrement avant de déguster.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX

Repost0

Publié le 12 Avril 2021

Je vous entends d'ici: "mais que vient faire Lorraine FOUCHET dans une recette de gâteau?"

EXPLICATION:

En cette dure période de confinement....déconfinement....reconfinement... Chacun s'organise à sa façon pour trouver le temps le moins long possible. 

Pour ma part, la lecture occupe une bonne partie de mon temps. Je lis, j'échange avec mes copines.... Et nous avons découvert avec grand plaisir les livres de Lorraine FOUCHET. J'adore!!!

Ces histoires se passent pour partie en Bretagne, plus particulièrement sur l'Ile de Groix que j'affectionne particulièrement, ne serait-ce que pour y retrouver ma copine "100 000 Volts" qui se reconnaîtra. 

Le livre en question, pour cette recette, s'intitule "Tout ce que tu voudras vivre". Une merveille! Tout au long de ce livre, Lorraine Fouchet parle du "Magical Cake de Martine". Ce qui est génial, c'est qu'elle donne la recette à la fin du livre. 

Alors pour celles qui me connaissent bien, évidemment il a fallu que je l'essaie. Et mes copines l'ont testé également. 

Voici la recette, adaptée au Thermomix, très facile à faire.

Je préviens quand même: Si vous êtes au régime, abstenez-vous! Ce truc-là est une tuerie mais pour vous donner une petite idée , vous prenez une plaquette de beurre 1/2 sel et vous mordez dedans! Ah ben oui! nous n'avons peur de rien avec mon groupe de copines... 😉

Ingrédients pour un gâteau de 18cm (moi je dirai 8 personnes si on est raisonnable)

150g de chocolat noir pâtissier - 80g de chocolat praliné - 180g de beurre 1/2 sel (on est en Bretagne donc obligatoire) - 2 gros oeufs ou 3 petits  - 60g de sucre (bon de ce côté là on est plutôt léger) 😂😂1 c à soupe de chocolat amer en poudre (pour la finition).

PREPARATION

Préparer un moule de 18 cm, de préférence à charnière pour faciliter le démoulage. Donc, beurrer le moule et le mettre au congélateur pendant la préparation de la recette. 

Préchauffer le four à 200°C.

Mettre dans le bol du Thermomix, les chocolats en morceaux et le beurre (NE PAS OUBLIER LE BEURRE😉) Cuire 5 min/50°C/Vitesse 2.

Ajouter ensuite les œufs et le sucre. Mixer 40sec/Vitesse 5 pour obtenir un mélange bien lisse.

Sortir le moule du congélateur, et y verser le mélange.

Enfourner pour 5 min. Le temps de cuisson m'a fait peur en lisant la recette mais non, c'est bien ça. Le gâteau doit sortir "tremblottant", un peu comme le Baulois pour ceux qui connaissent. En refroidissant, et compte tenu de la quantité de beurre, il se raffermit en refroidissant. 

Le laisser refroidir un peu à température ambiante et le réfrigérer ensuite jusqu'à la dégustation.

Au moment de servir, démouler le gâteau et le saupoudrer d'une c à soupe de chocolat amer en poudre. 

BON APPETIT!

Conseils: vous pouvez bien sûr "débretonniser" ce gâteau et le faire au beurre doux, mais... il aura beaucoup moins de charme.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 31 Mars 2020

 

Petit dessert ou petit goûter?

Je passe du temps à reprendre toutes les idées que j'avais mises de côté, et je fais des découvertes. La base de cette recette, je l'avais prise dans une revue culinaire bretonne. Je l'ai adaptée au Thermomix, et j'y ai apporté plusieurs modifications. Le résultat est.....gourmand. Je vous conseille d'essayer sans plus attendre. 

C'est une recette pour 4 personnes, mais les quantités peuvent être multipliées par 2 sans problème, il suffit d'utiliser un moule de 24 cm et de cuire 10 min de plus. 

 

Donc pour 4 personnes il faudra: 

Pour la pâte: 180g de petits-suisses ( 3 pièces) - 2 beaux oeufs - 75g de lait concentré non sucré - 75g de farine blanche - 70 g de sucre en poudre. 

Pour l'intérieur: 300g de poires épluchées et coupées en lamelles (pour moi poire Conférence)- 50g de sucre en poudre - 20 g de beurre - 1 pincée de fleur de sel. 

Mettre les petits suisses et le lait concentré dans le bol du robot. Mixer 20 sec/vitesse 3. Racler les parois du bol avec la spatule. 

Relancer les couteaux vitesse 3 et ajouter les oeufs un à un, puis le sucre, et terminer par la farine. Arrêter les couteaux après 1 min au total. 

Transvaser dans un saladier et réfrigérer la pâte pendant 1 heure minimum.

Eplucher les poires, les couper en lamelles, et les mettre dans une poêle avec le sucre en poudre. Mélanger en cuisant pour caraméliser. Les fruits doivent être fondants. Il faut environ 10 min de cuisson. 

En fin de cuisson, ajouter le beurre et la pincée de fleur de sel. Laisser tiédir. 

Préchauffer le four à 190°C. (th. 6/7)

Beurrer et fariner un moule assez haut (diam. 15cm). 

Verser la moitié de la pâte dans le moule. Déposer les lamelles de poires caramélisées (ne pas oublier de gratter la poêle pour récupérer le caramel). Couvrir avec le reste de pâte et enfourner pour 45 min. 

Selon le four, je conseille de baisser la température au bout de 10 min. J'ai terminé la cuisson à 180°C. 

Laisser tiédir avant de démouler, et déguster tiède ou froid. 

Bon appétit!!!!!! et n'oubliez pas! Restez confinés....(mais faites du sport!)

Conseil: on peut remplacer les poires par des pommes ou autres fruits de saison. Le lait concentré non sucré a l'avantage d'être beaucoup moins calorique que la crème. S'il en reste, vous pouvez l'utiliser pour faire vos yaourts (j'en ajoute 100g délayé avec le ferment, il permet aux yaourts d'être plus fermes). Je l'utilise également en remplacement de la crème dans certaines préparations, c'est plus light.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 18 Avril 2019

 

Pour 8 personnes : 

 

Biscuit : 1 œuf – 65g de sucre en poudre – le zeste d’un citron – 50g de crème liquide – 60g de farine – 1 c à café de levure chimique – 2 c à soupe de limoncello ou liqueur de citron(facultatif)

 

Pour la mousse citron : 

1 feuille de gélatine – 2 œufs – 70g de sucre en poudre – 30 g de beurre – 100g de jus de citrons + le zeste d’un citron – 200g de crème liquide entière .

 

Pour la meringue italienne : 

2 blancs d’œufs – 125g de sucre poudre – 4cl d’eau. 

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Biscuit citron : Mettre l’œuf avec le sucre et les zestes de citron dans le bol. Mixer 3 min/Vitesse 3,5. 

Incorporer la crème, la farine et la levure, mélanger 15 sec/vitesse 3,5.

Verser la préparation dans un moule à charnière (20 å 22cm de diamètre) beurré et fariné. 

Enfourner 10 min. Dès la sortie du four, arroser le biscuit de limoncello, puis laisser refroidir. 

 

La mousse au citron : 

Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide pour la ramollir. 

Mettre les œufs, le sucre, le beurre fondu, le jus et les zestes des citrons . Cuire 8 min/80°C/Vitesse 3.

 Incorporer la gélatine égouttée,  mélanger 10 sec/vitesse 3. Transvaser dans un récipient, filmer au contact et réserver au frais. 

 

Monter la crème liquide bien froide en chantilly. Incorporer la crème fouettée à la crème citron froide. Couler la mousse sur le biscuit, puis placer au frais 3H.

 

La meringue : Insérer le fouet. Monter les blancs d’œuf en neige, vitesse 4.

Quand ils commencent à mousser, mettre dans une casserole le sucre et l’eau, et cuire jusqu’à atteindre 118°C.  Pour obtenir la bonne température sans thermomètre, procéder ainsi: faire tomber une goutte de sucre cuit dans un peu d'eau froide. Si la "perle" est malléable, le sucre est à bonne température. Verser délicatement le sucre sur les blancs montés et réduire la vitesse à 3. Fouetter jusqu’à refroidissement du bol, environ 10 min. Cette opération est nécessaire pour obtenir une meringue très ferme, sinon tout s'écroule.

 

Démouler le gâteau délicatement. Masquer le gâteau de meringue en formant des volutes et colorer au chalumeau. 

 

A savoir : Avant de déposer la mousse citron sur le biscuit, je tapisse les parois du moule avec un rhodoïd, pour faciliter le démoulage, mais cette opération est facultative.Le rhodoïd est fréquemment utilisé pour les gâteaux à base de mousse.

Le limoncello n’est pas prévu normalement dans ce gâteau, c’est juste une petite fantaisie que je me suis permise. 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 15 Janvier 2019

J'avais repéré cette gourmandise sur un magazine, et je n'ai pas résisté. Je l'ai adaptée au thermomix. A déguster avec le thé de l'après-midi, ou à mettre dans un café gourmand.

Je me suis un peu précipitée pour les goûter, j'avais hâte, mais peut-être faut-il patienter un peu si l'on veut que le caramel et le chocolat se figent complètement. Ceci dit, j'ai trouvé bien bon un peu coulant...

Très faciles à faire, si vous suivez bien les explications, et les photos. 

Pour 12 petits puits ( de 6 cm de diamètre), il faudra: 

 70 g de sucre - 90g de beurre mou, coupé en dés - 2 jaunes d'oeufs - 120g de farine - 1/2 sachet de levure chimique - 1 pincée de fleur de sel - Les graines d'1/2 gousse de vanille (ou 1/4 de c à café de vanille en poudre).

Pour le caramel beurre salé: 

Soit 1 pot de caramel du commerce.......

ou: 100g de sucre en poudre - 1 c à soupe d'eau - 100g de crème liquide - 10g de beurre - 1 pincée de fleur de sel.

Pour la crème choco: 

50g de chocolat pâtissier à 70% - 100g de crème liquide . 

Pour le décor : Quelques noisettes concassées. 

PREPARATION: 

Mettre le beurre mou et le sucre en poudre dans le bol, mixer 30 sec/ Vitesse 3. 

Ajouter les jaunes d'oeufs et la vanille en poudre, puis la farine et la levure, et la fleur de sel. Mixer 30 secondes/Vitesse 4.

Débarrasser la pâte sur 1 feuille de papier sulfurisé, et recouvrir d'une autre feuille. Aplatir à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, mais pas trop. (environ 1 cm d'épaisseur). Réfrigérer pendant 30 min. 

Préchauffer le four à 170°C.

Sortir la pâte du réfrigérateur, et la diviser en 12 morceaux. Foncer des moules à mini muffins de 5 ou 6 cm de diamètre, en appuyant avec les doigts.

 Enfourner pour 8 min. 

Sortir les gâteaux du four. Ils ont gonflés, et il faut donc les creuser à nouveau. J'ai utilisé pour cela un pilon à l'envers. On peut utiliser aussi un bout arrondi de manche de couteau ou autre.

Enfourner à nouveau, baisser la température du four à 150°C, et cuire 10 min. 

Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir. 

Préparer le caramel: 

Verser le sucre et l'eau dans une casserole. (je précise que le vrai caramel ne se fait pas au thermomix, et se fait avec du sucre). Cuire à feu moyen. En même temps, chauffer la crème dans une autre casserole. Quand le caramel devient légèrement blond, verser peu à peu la crème et mélanger, hors du feu. 

Remettre la casserole sur le feu et ajouter le beurre en morceaux, et la fleur de sel. Mélanger à la spatule jusqu'à obtention d'une crème lisse. Réserver. 

Préparer la crème choco: 

Mettre dans le bol du thermomix, le chocolat et la crème, et cuire 8 min/55°C/vitesse 2. Transvaser dans un petit récipient et réserver. 

Quand les biscuits sont froids, verser au 3/4 le caramel tiédi. Mettre au réfrigérateur environ 30 min pour laisser prendre. 

Verser ensuite par dessus, la crème choco, et réfrigérer à nouveau. 

Si possible attendre le lendemain pour déguster, après avoir parsemé de noisettes concassées, ou bien, faire comme moi, déguster quand le chocolat est à peine pris. Trop bon! 

BON APPÉTIT!

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 7 Janvier 2019

Après les abus des fêtes, tout le monde se dit: "demain...régime!." Mais pas facile quand même pour les gourmandes (et gourmands)... J'en connais qui se lèvent la nuit pour croquer une gourmandise. 

La saison des clémentines Corses va bientôt se terminer, il est donc encore temps de faire de bonnes choses...

Voici un gâteau tout moelleux, sans farine, sans beurre. Il faut juste en prévoir sa confection quelques heures avant de le déguster, ou mieux encore, la veille. 

Ingrédients pour 4 personnes: 2 clémentines non traitées (Donc, Corses) - 3 gros oeufs à température ambiante - 110g de sucre en poudre - 125g de poudre d'amandes - 1/2 c à café de levure chimique - sucre glace pour la déco. 

 

PRÉPARATION: 

Laver et brosser les clémentines. Les mettre dans une casserole et les couvrir d'eau froide jusqu'à un peu plus de la moitié. Porter à ébullition, puis baisser le feu très doux, poser un couvercle et cuire en surveillant pendant 45 min. Retourner délicatement les clémentines, et cuire à nouveau 45 min. (Cette opération peut se faire la veille). Egoutter les clémentines et laisser refroidir complètement. Les couper en 2 ou en 4 selon leur grosseur, retirer les éventuels pépins. (en principe, la clémentine Corse n'en a pas). 

Préchauffer le four à 150°C. (th. 5)

Mettre les clémentines dans le bol du thermomix, et mixer 20 sec/vitesse 7.

Ajouter le reste des ingrédients, sauf le sucre glace. Mixer 20 sec/vitesse 4. 

Préparer un moule à charnière: mettre  un papier sulfurisé sur le fond et le tour. L'humidifier légèrement pour qu'il adhère aux parois. 

Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 40 min environ, en surveillant car il doit juste être doré. Le temps de cuisson dépend du four. Pour vérifier la cuisson, piquer le centre du gâteau à l'aide d'une lame fine. 

Démouler tiède, et laisser refroidir à température ambiante. 

Avant de déguster, saupoudrer de sucre glace. 

Bon appétit! 

Conseils: il est important de "pocher" les clémentines entières, car le goût et la texture en dépendent. Il est possible de préparer un glaçage avec le jus d'une clémentine et 100g de sucre glace, il sera plus sucré, un peu comme le gâteau nantais. Dans ce cas, il est important de laisser refroidir complètement le gâteau. 

Les quantités peuvent être facilement doublées, il faudra alors prolonger la cuisson de 10 min. 

 

Version glaçage impérial

Version glaçage impérial

Une variante: 

Attendre le complet refroidissement du gâteau, et préparer un glaçage à la mandarine impériale. 

Mélanger 100g de sucre glace, 30g de liqueur de mandarine, 1 petite pointe de couteau de colorant orange (facultatif) . 

Etaler sur le gâteau et laisser sécher. 

A bientôt pour une autre variante.....

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS, #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 23 Octobre 2018

Pour ses 6 ans, Céleste m'a passé commande: un gâteau de fée, aux fruits rouges, pas de chantilly, et pas de biscuits mouillés. Voilà une petite fille qui sait ce qu'elle veut. Donc je me suis docilement exécutée. Une dacquoise, une mousse de fruits rouges, des macarons (maison) à la framboise, des meringues tricolores (maison), quelques décors de fées, et voici le résultat...

Je vous détaille le plus possible la recette, qui n'est pas compliquée à faire, mais il faut bien prendre son temps et l'exécuter étape par étape. 

J'ai coupé une douzaine de parts, car il y avait d'autres gâteaux, et celui ci se déguste en petites parts. 

Pour les meringues tricolores: 

2 blancs d'oeufs (80g) - 120g de sucre en poudre - Colorants alimentaires. 

Pour les dacquoises: 

2 x 3 blancs d'oeufs à T° ambiante (120g) - 2 x 30g de sucre en poudre - 2 x 70g de poudre d'amande - 2 x 35g de farine blanche - 2 x 70g de sucre glace.

Pour la mousse de fruits rouges: 

1 feuille 1/2 de gélatine - 150g de fruits rouges - 200g de crème liquide - 35g de sucre glace.

Pour les macarons la recette est ici:

http://mariebel.over-blog.com/2015/06/macarons-caramel-beurre-sale.html

 C'est la même base de recette, mais il faut les colorer en fushia. 

Pour la déco: 

2 c à soupe de gelée de framboises - une barquette de framboises fraîches (env. 30) - Différents objets déco gâteaux, selon le thème choisi. 

 

PREPARATION:

J'ai pris de l'avance en préparant les meringues et les macarons 3 jours avant, et la mousse de fruits la veille. 

Les meringues tricolores. 

Insérer le fouet dans le bol du thermomix. Mettre les blancs d'oeufs  et mixer vitesse 3,5 en versant le sucre en pluie dès que qu'ils commencent à blanchir. Laisser tourner pendant environ 2 minutes pour avoir une meringue ferme et très brillante.

Diviser les blancs en 3 parts et mettre dans des récipients. Colorer une part en jaune, une autre en rose et laisser la troisième en blanc. Bien mélanger. 

Déposer sur un film étirable un "boudin" de meringue blanche, puis à côté un de meringue jaune, et un de meringue rose. Rouler l'ensemble avec le film. Couper un bout du film pour la meringue se trouve vraiment au bord. Mettre dans une poche à douille munie d'une douille cannelée. Appuyer sur la poche pour déposer des petites portions sur une plaque de four tapissée de papier sulfurisé. Cuire 1H15min à 100°C. Laisser refroidir et conserver dans une boite en fer. Il y aura sans doute trop de meringues, mais je les ai déposées sur la table dans une assiette, et elles sont parties en quelques minutes....

Le même jour, préparer les macarons. Il faudra les garnir le jour même avec une gelée de framboises. 

La mousse de fruits rouges:

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour la ramollir. 

Mettre les fruits rouges dans le bol du thermomix, et mixer 1 min30 sec/vitesse 10. Filtrer à l'aide d'un tamis pour retirer les grains et obtenir un mélange bien lisse. Remettre ce coulis dans le bol et chauffer 3 min/80°C. Ajouter la gélatine et mélanger 15 sec/vitesse 3. Transvaser dans un grand saladier. Réserver. 

Rincer et essuyer le bol.

Mettre la crème très froide dans le bol et insérer le fouet. Mixer vitesse 3,5 jusqu'à ce que la crème soit bien fouettée. Le temps dépend de la crème utilisée.

Verser la crème fouettée peu à peu dans le coulis de fruits et mélanger délicatement avec une spatule. 

Mettre la mousse dans le réfrigérateur et laisser prendre jusqu'au lendemain. 

Le jour J, préparer les dacquoises: 

Préchauffer le four à 240°C. (th. 8)

Monter les blancs en neige et les serrer avec le sucre en poudre, (comme pour les meringues). Laisser ensuite le robot tourner pendant 3 minutes pour obtenir une meringue bien dense. 

Tamiser la farine avec la poudre d'amande et le sucre glace, puis les incorporer délicatement à l'aide d'une spatule, aux blancs en neige. 

Garnir d'abord un moule rond de 19 à 20 cm de diamètre, et recouvert de papier sulfurisé, puis un moule long. Pour moi il fallait faire un 6 donc c'est ce que j'ai utilisé mais il faut faire en fonction du numéro choisi. 

Enfourner pour 5 min.

Sortir du four et retourner sur un plateau. Découper pour former le 6.

Renouveler l'opération en faisant une seconde dacquoise, et découper exactement comme la première. 

Montage: 

Sortir la mousse de fruits du réfrigérateur et mettre dans une poche à douille munie d'une douille cannelée. Garnir le fond de la dacquoise.

Disposer ensuite les framboises. 

Recouvrir délicatement avec la seconde dacquoise découpée de la même façon. 

Chauffer dans une casserole 2 c à soupe de gelée de framboise et badigeonner la seconde dacquoise, ce qui aidera les décors à tenir, sinon tout s'écroule....

Disposer pour finir les meringues, macarons, et décors selon l'envie et l'imagination. 

Terminer avec les bougies et...... 

JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GATEAUX

Repost0

Publié le 10 Mars 2018

Je me suis inspirée d'une recette de Nathalie BEAUVAIS, Chef du "Jardin gourmand" à Lorient pour cette recette, purement bretonne, mais qui peut être déguster même si on n'est pas breton! 

Un petit clin d'oeil à Pat, Bretonne gourmande (et nocturne) qui trouvera ici de quoi calmer ses petits creux, et ses grosses envies de Chantilly. 

Pour 8 personnes, il faudra: 

Le quatre-quarts : 110g de farine + 10g pour le moule – 110g de sucre – ½ sachet de levure – 2 œufs – 110g de beurre fondu+ 10g pour le moule – 125 g (1 pomme) de pommes épluchées et coupées en petits dés.

 

Jus de pommes au romarin : 500cl de jus de pommes – 30g de sucre – Une belle branche de romarin.

 

Chantilly au pommeau : 250g de crème liquide froide – 30g de sucre glace– 30g de pommeau

 

Finition : 1 pomme coupée en 8 tranches très fines à la mandoline – 2 c à soupe de sucre glace.

 

PREPARATION

 

Le gâteau :

 

Préchauffer le four à 180°C.  (th. 6)

 

Mettre dans le bol la farine, le sucre, la levure, les œufs. Mélanger 20 sec/vitesse 3. Ajouter le beurre fondu, mélanger à nouveau 15 sec/vitesse 3, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.  Ajouter les dés de pommes et mélanger 10 sec/sens inverse/vitesse 2.

Transvaser dans un moule à cake préalablement beurré et fariné, et enfourner environ 40 min. (vérifier la cuisson avec la lame d’une couteau, elle doit ressortir sèche).

Démouler le gâteau et le laisser refroidir sur une grille avant de le découper.

 

Baisser le four à 110°C.

 

Mettre les lamelles de pomme sur une plaque garnie de papier cuisson. Enfourner 1H30 à 110°

 

Jus de pommes :

 

Mettre dans le bol le jus de pomme et le sucre.  Cuire15min/100°C/Vitesse 2, en ôtant le gobelet doseur, jusqu’à ce que le jus soit réduit de moitié. Ajouter la branche de romarin et laisser infuser 10 min.

 

Chantilly : Insérer le fouet. Mettre la crème, le sucre glace et le pommeau dans le bol. Fouetter vitesse 3,5 jusqu’à l’obtention d’une chantilly. Réserver au frais.

 

Dressage :

 

Dans une petite assiette légèrement creuse, déposer une tranche de gâteau (env. 1 cm d’épaisseur). L’arroser généreusement de sirop de pomme au romarin. Déposer une quenelle de chantilly.

 

 

Déposer une lamelle de pomme sur chaque assiette, et décorer éventuellement d’un brin de romarin.

 

Mes petits conseils: le Pommeau, qui n'est pas facile à trouver hors Bretagne, peut être remplacé par du Calva, ou un autre alcool. Le jus de pomme, lui, est irremplaçable, et je conseille même d'en utiliser du "vrai bon", artisanal.

L'opération "pommes séchées" est facultative, mais je précise tout de même que ces petites tranches croquantes apportent vraiment un plus à la recette. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GATEAUX, #GOURMANDISES, #DESSERTS

Repost0

Publié le 6 Avril 2017

Les Pardulas sont des petits gâteaux italiens, à base de ricotta, zeste de citron et safran, originaires du sud de la Sardaigne. Ces gâteaux délicieusement parfumés sont faits pour les fêtes de Pâques. Un petit régal pour les papilles, faciles à faire, originaux et ludiques, (vous pouvez confier le pliage de la pâte à vos enfants, ils seront ravis). 

Cette recette est faite avec le Thermomix. 

Pour 38 à 40 pièces, il faut: 

250g de farine tamisée - 35g de beurre clarifié (30 sec au micro ondes) - 1 pincée de sel - 100g d'eau à température ambiante. 

250g de ricotta - 65g de sucre - le zeste d'1 citron non traité - 2 pistils de safran - 1 jaune d'oeuf - 1/2 sachet de levure chimique - 30g de farine - un peu de sucre glace pour la finition. 

 

La pâte: Mettre la farine tamisée dans le bol, ajouter le beurre clarifié et la pincée de sel. Pétrir 2 min en versant l'eau peu à peu par l'orifice du couvercle. 

Sortir la pâte du bol et former une boule. L'envelopper dans un film étirable et laisser reposer à température ambiante pendant 30min. 

Laver le bol. Mettre la ricotta, le sucre, le zeste de citron et le safran dans le bol. Mélanger 10 sec/vitesse 3. Ajouter l'oeuf et mélanger à nouveau 10 sec/ vitesse 3. Ajouter enfin la farine et la levure et mélanger 25sec/vitesse 3. 

Transvaser dans un récipient, filmer et laisser reposer au moins 15 min au réfrigérateur. 

Préchauffer le four, chaleur tournante, à 160°C (Th. entre 5 et 6) 

Reprendre la pâte, l'étaler finement au rouleau à pâtisserie, et à l'aide d'un emporte pièce de 6 cm, découper des disques.

 

 

 

 

 

 

 

Former de petits paniers ouverts en pinçant 4 fois les bords de la pâte, (voir photo).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remplir chaque petits paniers d'une c à café de crème. Ne pas trop remplir car la crème gonfle à la cuisson. (voir photo ci-après) 

Enfourner pour 25 min. (J'ai fait 2 fournées)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser tiédir à la sortie du four, avant de saupoudrer de sucre glace. 

Déguster tièdes ou froid, pourquoi pas avec un pétillant italien. 

BON APPÉTIT!

 

Conseil: avec ces quantités, il me restait 90g de crème à la ricotta. Je l'ai transvasée dans un petit récipient et mise au congélateur. Quand je ferai une pâte feuilletée, j'utiliserai les restes pour faire des petits biscuits feuilletés, à déguster avec le thé. 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GATEAUX, #GOURMANDISES

Repost0

Publié le 30 Janvier 2017

L'hiver n'est pas fini, et j'ai donc envie de gourmandises, avec des fruits confits. Pour commencer, les fruits confits c'est ici: http://www.plaisirs-de-fruits.com/fruits-confis.html Un grand merci à Christine pour cette découverte...Ses fruits sont un pur délice! A vous de tester! Faites un tour sur son site et dévorez-les des yeux d'abord.... Pour ma part, la dégustation se fera le week-end prochain au salon "Natura" à Rezé (44).

Voici donc des gâteaux pour le thé. Une pâte briochée (mais pas une brioche) et parfumée à la fleur d'oranger, une crème pâtissière pour encore plus de moelleux, et des fruits... cerises, abricots, angélique, cassis, poires.... chacun y met ce qu'il veut.

Pour une trentaine de ces gourmandises, il faudra: 

Pour la pâte:

180g de lait - 10g de levure fraîche boulangère - 100g de beurre clarifié (beurre fondu) - 100g de sucre - 1 pincée de sel - 2 oeufs dont un pour la dorure - 500g de farine - 1 c à soupe de fleur d'oranger.

 

Pour la crème de garniture: 

80g de sucre en poudre - 50g de fécule de maïs - 3oeufs - 500g de lait - 1 c à soupe de kirsch ( ou vanille liquide, ou autre parfum) - + ou - de fruits confits variés, détaillés en dés ( j'ai mis environ 2 tasses en tout). 

Sucre glace pour la finition. 

PREPARATION

La pâte

Mettre dans le bol du thermomix, le lait, la levure, le beurre clarifié et le sucre. Mélanger 20sec/vitesse 4. 

Ajouter l'oeuf, puis 10sec/vitesse 4.

Ajouter enfin la farine et la fleur d'oranger et pétrir 6min. 

Sortir la pâte du bol et la mettre dans un saladier recouvert d'un torchon, pour 1H afin qu'elle prenne du volume. 

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière épaisse: 

Mettre tous les ingrédients dans le bol et cuire 8min/90°C/Vitesse 4. Transvaser dans un récipient, filmer au contact et laisser refroidir à température ambiante. 

Reprendre la pâte. L'étaler en un grand rectangle (50 x 20) à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Etaler la crème épaisse sur toute la surface sauf sur la bande supérieure (3cm env.) pour la fermeture. Parsemer généreusement de dés de fruits, puis rouler sans serrer. 

Déposer au réfrigérateur pendant environ 30min. 

Préchauffer le four à 180°C. 

Reprendre le rouleau de pâte garnie et couper à l'aide d'un bon couteau des tranches de 2cm. Les déposer sur 2 plaques de four recouvertes de papier sulfurisé. Badigeonner chaque gâteau avec le jaune d'oeuf restant (dilué dans un peu de lait) et enfourner pour 25min. 

Dès la sortie du four, poudrer les gâteaux de sucre glace. Laisser tiédir ou refroidir avant de déguster. 

BON APPÉTIT. 

Conseil: j'ai fait cuire une première fournée pour une dégustation immédiate, mais comme nous ne sommes pas nombreux à la maison, j'ai cuit partiellement la seconde fournée ( 12min) puis je les ai refroidis complètement sur un plateau avant de les congeler. Ainsi, en cas de visites surprises de quelques gourmands, je sors du congélateur, je chauffe le four à 180°C et j'enfourne 15min. Pour moi c'est mieux que de les congeler quand ils sont complètement cuits. 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #GOURMANDISES, #GATEAUX

Repost0