Articles avec #aides a la cuisine tag

Publié le 30 Mars 2017

Je suis dans ma période "déshydrateur"!!!! 

Après la poudre de légumes, voici dans le même esprit la poudre de fruits pour parfumer les yaourts, crèmes, ou laits vitaminés... Car il s'agit bien là d'une bonne source de vitamines. Les enfants (et même certains adultes...) n'ont pas toujours envie de manger de vrais fruits, sauf si l'on achète des desserts parfumés. Le problème, c'est que les desserts parfumés sont d'abord très sucrés, voire même trop sucrés, et ne contiennent pas toujours de vrais fruits. J'ai donc fait une poudre de plusieurs fruits, sans sucre. C'est délicieux et plein de vitamines. 

Même procédé que pour les légumes. Pour mon premier essai, j'ai mis:

Une grenade épluchée et sur laquelle j'ai récupéré les graines uniquement, 4 mandarines bios (il n'y a plus de clémentines mais on trouve encore des mandarines), 3 kiwis épluchés, 2 belles pommes épluchées, 3 bananes épluchées. 

J'ai juste gardé les peaux de mandarines après l'épluchage pour les déshydrater également et faire un sucre parfumé pour les crêpes.

Le secret d'une déshydratation efficace, c'est de ne pas précipiter les choses. Il vaut mieux, et surtout pour les fruits, déshydrater à température basse et longtemps plutôt qu'à température élevée en formule rapide. Trop fort et trop rapide, on aura une croûte très dure sur le fruit, et l'intérieur ne sera pas forcément déshydraté. Donc voilà comment j'ai procédé: 

Trancher tous les fruits en rondelles fines, à l'aide d'une mandoline ou d'un couteau bien aiguisé. Déposer chaque type de fruits sur les clavettes du déshydrateur, ou, à défaut, sur les grilles du four, ou encore les plaques à trous de chez Demarle. La déshydratation au four se fait très bien si on met le four à T° très basse, et que l'on ouvre un peu la porte du four car il faut ventiler.

Avec le déshydrateur, je dépose les fruits en les séparant bien, puis j'ajoute les épluchures des mandarines, que je mixe à part avec du sucre en poudre. 

C'est parti pour 12 heures à 52°C (pour le déshydrateur) ou 55°C pour le four.

Ensuite, mixer les fruits au thermomix, mais pour ma part, j'ai mixé par catégories, pour ensuite tout mélanger. 20 secondes/vitesse 10 pour les fruits tranchés, après un coup de turbo 2sec.

Pour les graines de grenades, j'ai mis 30sec/vitesse 10. 

Remettre le tout dans le bol du thermomix, et mélanger 20sec/vitesse 4. C'est prêt! 

Transvaser dans un récipient en verre, hermétique, et conserver à l'abri de la lumière, dans la cave par exemple, comme les confitures. 

J'ai aussi vérifié la solubilité. Nickel! dans un verre de lait, une cuillère à soupe, mélanger et c'est parti pour une boisson vitaminée. Pour les yaourts, je fais le mélange au moment du chauffage du lait à 50°C, dans le bol, juste avant de mettre le ferment. Il est possible de mettre la poudre juste pour déguster mais cela oblige à brasser et je déteste les yaourts brassés...

Amusez-vous et préparez l'été avec des vitamines!!!!!

A bientôt pour la poudre de Perlimpinpin, celle qui embellit la vie!

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #AIDES A LA CUISINE

Repost 0

Publié le 17 Mars 2017

Les cubes de bouillon, tout le monde le sait, ce n'est pas ce qu'il y a de plus sain!.... Mais c'est tellement pratique. Pourtant, quand on regarde la composition..... aïe aïe aïe.... Ce n'est pas compliqué à faire soi-même, mais nous sommes toutes très actives, très pressées, etc..... 

Depuis longtemps déjà, je fais mes bouillons de boeuf, de volaille, de veau, et de poisson. Mais j'avoue que pour les légumes, je ne m'étais pas encore lancée car il faut du concentré. La solution, c'est la déshydratation. C'est mieux d'avoir l'appareil pour, mais ce n'est pas obligatoire, le four fera l'affaire, même s'il coûte un peu plus en consommation électrique. Pour les chanceuses qui habitent le sud de la France, le soleil fonctionne bien aussi, comme pour sécher les figues. 

Les bouillons de légumes, je les utilise pour la cuisson des pâtes, du risotto, et pour moi il remplace avantageusement le bouillon de viande dans beaucoup de préparation car je ne suis pas une grande fan de viande.  Voici donc une recette de concentré de saveurs, que l'on peut varier à l'envi.

Il est indispensable d'utiliser des légumes biologiques. 

Pour mon premier essai, c'est à dire un pot de 130g il m'a fallu: 

150g de vert de poireaux - 150g de carottes - 150g de navets - 150g de céleri branche - 80g d'ail - 230g d'oignon - 50 g de fenouil - 1/3 du poids de légumes déshydratés en sel. 

Avant de commencer, il faut savoir que le sel aide à la conservation, et il suffit donc de le savoir, et de ne pas saler, ou saler très modérément les préparations dans lesquelles on utilise la poudre de légumes.

Laver et brosser les légumes, sans les éplucher. Pour les poireaux, j'ai gardé les blancs, que j'utilise pour autre chose. Dans cette préparation, il faut du vert, plus puissant en goût. Le couper en rondelles et déposer dans un plateau du déshydrateur. 

Procéder de la même manière pour les autres légumes. Eviter de trop superposer les légumes sur les plateaux, pour une meilleur efficacité de séchage. 

 

 

Mettre en route l'appareil, de préférence dans une autre pièce que la cuisine (pour moi c'était l'atelier) car l'odeur est assez puissante, bien que très agréable.

Régler le thermostat sur 60°C. Pour faire sécher avec le four, c'est exactement le même procédé, 60°C chaleur pulsée. 

Et c'est parti pour 15 heures de séchage. 

Après avoir vérifié que tout est bien sec, peser le tout dans le bol du thermomix, ajouter le sel. Pour ma part, avec les quantités de légumes citées plus haut, j'ai obtenu 100g pile poil de légumes séchés. J'ai ajouté 30g de sel fin.

Mixer 25 sec/vitesse 9. C'est tout! 

Transvaser dans un bocal fermé hermétiquement, et conserver 1 AN sur votre étagère à épices. 

Une cuillère à café bombée est égale à un cube du commerce. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Mariebel

Publié dans #LEGUMES, #AIDES A LA CUISINE

Repost 0