RILLETTES DE BAR DE LIGNE AUX POIVRONS ROUGES ET CITRONS CONFITS

Publié le 14 Janvier 2017

Voici une recette qui aurait bien trouvé sa place pour les fêtes, mais cette semaine, en faisant un peu de vide dans mon congélateur, j'ai "trouvé" un bar pêché l'été dernier. Il n'est pas conseillé de garder du poisson trop longtemps, donc j'ai fait un peu de vide dans ma tête et j'ai trouvé.....une recette. 

Le plus difficile, c'est bien sûr de pêcher le bar....mais il est possible aussi d'aller chez le poissonnier. Je sais que c'est un poisson un peu onéreux, donc je vous conseille de le remplacer éventuellement par un poisson qui lui ressemble au goût, qui n'est pas cher du tout, et qui est malheureusement assez peu cuisiné, ce qui est dommage car c'est un excellent poisson..... je veux parler du merlu. 

Donc, cette recette est accessible à tous, mais avec le bar, je voulais faire un petit clin d'oeil à quelques bretonnes que je connais et qui ont sans doute un bar caché dans leur congélateur....

Pour cette recette, j'ai utilisé: 

65g de lait - 120g de crème liquide - 70g de poivron rouge découpé en dés - 60g de parmesan râpé - 260g de chair de bar ( il faut tirer les filets et retirer la peau et les arêtes) - l'écorce d'1/2 citron confit détaillé en petits dés - une pincée de sel et de poivre - 80g de fromage frais. 

Mettre dans le bol du thermomix: le lait, la crème, les dés de poivrons. Cuire 10min/98°C/vitesse 1  (100°C pour le TM31). Mixer 4 sec/vitesse 5. Ajouter le parmesan, la chair de bar, le citron confit, le sel et le poivre. Cuire 8min/90°C/fonction sens inverse/vitesse 1.

Ajouter pour terminer le fromage frais et mélanger 8 à 10 sec/sens inverse/vitesse 2. (Il ne faut pas que le poisson soit en bouillie) 

Transvaser les rillettes dans une petite terrine, et laisser refroidir une nuit avant de déguster, sur des toasts, à l'apéritif ou en entrée, en garniture sur un avocat par exemple. 

Bon appétit! 

Rédigé par Mariebel

Publié dans #ENTREES, #POUR L'APERO

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article