ROYAL CARAMBAR

Publié le 2 Septembre 2015

ROYAL CARAMBAR

Je remercie Marie-Jo ma cliente, qui m’a gentiment donné cette recette pour que je l’adapte au Thermomix . Mais comme il faut en préciser l’origine, je crois que c’est une recette ancienne, proposée par une (ou plusieurs) conseillères Demarle (distributeur de moules en silicone tout simplement indispensables ! PUB)

Ingrédients pour 12 personnes:

Biscuit : 50 g de blanc d’œufs – 130 g de sucre en poudre – 60 g de poudre d’amandes – 15 g de farine.

Croustillant feuillantine : 200 g de chocolat pralinoise _ 90 g de crêpes dentelles (gavottes)

Mousse veloutée au carambar : 400 g de crème liquide entière très froide – 25 carambars très froids – 3 feuilles de gélatine (6g)

Préparation :

Préchauffer le four à 220°C.

Le biscuit amandes :

Insérer le fouet. Mettre dans le bol les blancs d’œufs et fouetter vitesse 3,5 jusqu’à ce que les blancs commencent à mousser, et ajouter 70 g de sucre par l’orifice du couvercle. Continuer de battre jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes. Réserver.

Rincer et essuyer le bol. Mettre 60 g de sucre, 60 g de poudre d’amandes et 15 g de farine. Mixer 20 sec/ vitesse 6. Incorporer les blancs d’œufs à ce mélange, dans un saladier, à la spatule, délicatement.

Verser la pâte obtenue dans une plaque à biscuit, recouverte de papier sulfurisé, et enfourner 10 min environ, en surveillant car cela dépend du four…

Laisser tiédir avant de démouler.

Croustillant feuillantine :

Mettre le chocolat pralinoise dans le bol et faire fondre 6 min/55°C/Vitesse 2. Ajouter les crêpes dentelles émiettées à la main. Mélanger 15 sec/vitesse 3. Etaler ce mélange sur le fond de biscuit et réfrigérer 30 min.

La mousse carambar :

Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide pour environ 10 min.

Mettre dans le bol les carambars et mixer 10 sec/vitesse 9. Il est important que les carambars soient bien durs. Il faut donc qu’ils aient séjourné dans le frigo suffisamment de temps pour être bien dur. Ajouter 200 g de crème liquide et cuire 7 min/80°C/vitesse 3.

Ajouter la gélatine bien essorée et mélanger 15 sec/vitesse 4. Réserver dans un récipient.

Rincer le bol à l’eau froide et l’essuyer. Insérer le fouet, mettre les 200 g de crème restante et fouetter vitesse 3,5 pour monter en chantilly. Selon la crème utilisée, le temps peut varier (entre 1 min et 3 min).

Incorporer délicatement la crème fouettée au mélange carambar refroidi.

Montage :

Poser un cadre autour du gâteau. Et verser la crème carambar dessus. Lisser l’ensemble à la spatule coudée et mettre au réfrigérateur, ou mieux, au congélateur plusieurs heures.

Démouler délicatement pour servir et décorer selon l’envie.

Ce gâteau supporte très bien la congélation. Pour ma part, j’avais multiplié les quantités par 2 car nous étions 30, et j’ai fait un café gourmand. J’ai servi des carrés de 4 x 4 , puis j’avais des carrés de 4 x 4 d’un opéra, puis chacun une petite tartelette pomme fleur, et un macaron. C’était…..très gourmand.

Conseils : Ce gâteau est très facile à faire, il faut juste bien suivre les étapes.

Je conseille de développer les carambars, et de les mettre au réfrigérateur pendant quelques heures. Ainsi, il n’ont pas le temps de chauffer pendant l’étape fastidieuse du développage .

Les quantités données sont pour 12 gourmands. C’est à mon avis un dessert qu’il ne faut pas manger en trop grande quantité en fin de repas car…..ché bon mais ché riche !

Rédigé par Mariebel

Publié dans #DESSERTS

Repost 0
Commenter cet article

Christelle7025 15/01/2016 12:00

Je n'ai pas encore pris le temps de venir commenter cette recette réalisée à Noël chez nous. Waouh !!! Très très bon mais effectivement très riche ! On en profite sur plusieurs jours...

Catherine 18/10/2015 13:48

Déjà 2 fois sur notre table vraiment bien bon, je ferai à nouveau mais avec un poche à douille car je n'arrive pas à faire un beau lissage .